[67] Le tour du Lac d’Annecy

Comme je le disais il y peu, les vacances en Haute Savoie m’ont permis de faire le tour en Vélo du lac d’Annecy.

Quelques précisions sur ce circuit pour ceux qui souhaiterai le faire sans trop connaître les tenants et aboutissants … un peu comme moi avant de le faire 🙂

1 – Ne pas partir d’Annecy : les possibilités de garer la voiture, en cette période de l’année (mais c’est un peu à cette période que l’on va faire des sorties), sont impossibles. Garez plutôt votre voiture dans une des communes adjacentes (Sevrier pour moi). Les parkings, à quelques mètres de la piste cyclable sont légion et très faciles d’accès … et gratuits.

RD_1508_Sevrier-Annecy

2 – Suivre la piste cyclable dans le sens Sevrier – bout du lac et s’arrêter au moment ou la piste croise la première intersection avec la route départementale, puis prendre la direction de Talloires. Sinon vous ne ferez jamais le tour du lac et filerez vers … Albertville !

3 – Après avoir « obliqué » poursuivre la R.D909 A dans cette direction et croisez les localités / lieux dits de Balmettes, Angon puis Talloires. Attention, sur 4 km, le chemin nous fait emprunter la route qui monte (c’est le cas de le dire) au col de la Forclaz. Portion très difficile, qui m’a valu une pause aux trois/quart avant Talloire.

4 – Après Talloires, suivre Les Granges, Echarvines, Presles et les Guerres. Après avoir traversé le Verrier du lac, vous récupérerez la piste cyclable (en traversant la route sur la gauche) qui vous mène à Annecy. Dans Annecy, méfiez vous de la fréquentation de la piste qui nécessite une bonne concentration. D’ailleurs, ce circuit ne peut s’imaginer sans casque, ça va de soi. (Passage par les points remarquables de La Puya, Beau Rivage, le Bessard et le Crêt).

5 – Vous serpenterez vers la rive droite du lac à nouveau après avoir survécus aux touristes et autres baigneurs. Enfin, en remontant sur cette rive extérieure, vous rejoindrez votre point de départ (la voiture, toujours garée à Sevrier … enfin, on l’espère).

Quelques photos de l’exploit … 🙂

[45] Retour sur l’autoroute

860,90 + 35,55 = 896,45 km / Retour à nos circuits préférés avec J.L. Piste cyclable de Claye-Souilly à Paris. Le problème, c’est qu’avec le pain-ball de la veille, ça a été très dur. On s’est arrêté à hauteur de Bobigny.

3 arrêts, 1h41 de temps de parcours et une vitesse moyenne de 21 km/h. Bref, j’ai le sentiment de ne plus avancer, de stagner et de ne plus prendre autant de plaisir qu’avant.

J.L. va acheter un vélo Giant.

Moi, ça commence à me travailler.

[10] Piste cyclable Claye Souilly Paris

107.71 + 44.02 = 151.73 km / Depuis le temps qu’on en parlait avec mon pote, on a tenté l’affaire : partir de Claye-Souilly après avoir garé la voiture sur le parking d’un des magasins de la zone commerciale  et tenter de rejoindre Paris ou en tout cas, le bassin de la Villette.

spot_clayes_souilly_ourcq_3On s’engage alors sur une vraie piste cyclable à double sens. Que de changement avec nos chemins de halage meldois.

Le département de la Seine-et-Marne, laisse la place à celui de la Seine-st-Denis et celui de Paris.

Nous traversons successivement le parc de Sevran (magnifique mais vallonné), les Pavillons sous Bois, Aulnay sous Bois.

Nous faisons une pause à hauteur du bâtiment de la sncf à Bobigny. Conscient que les km de l’aller devront être fait au retour nous faisons demi-tour non sans regret de ne pas aller jusque Paris. (nous apprendrons au cours d’une autre sortie future, qu’il ne nous restait que 4 km pour arriver au bassin de la Villette).

Au total, la première très belle journée ensoleillée, beaucoup de monde sur la piste et pas seulement des vélos (rollers, enfants, familles, chiens, promeneurs ..).

La piste n’est pas une longue enfilade le long du canal de l’Ourcq et reste assez vallonnée et notamment au moment des passages de ponts et écluses.

Je publie ici une première galerie d’image qui sera complétée avec d’autres sur la même sortie.