[70] La soixante dixième !

1948.65 + 16,08 = 1964,73 / Pour fêter ça, j’ai fait le circuit 6 … tout seul comme un grand. PS JL, pas de prétexte boulot !! tu t’es bidonné c’est tout !! 🙂

 

Publicités

[65] Circuit seine et marnais classique mais pas que …

1753,30 + 30,25 = 1783,55 km / Sortie Seine-et-Marnaise avant de rejoindre la Haute Savoie. Une pose de 5 jours ! Pas commun mais mon dos était en compote. Départ à Meaux vers Varreddes, on s’oriente vers le bois de Germigny L’Evêque ou nous nous paumons. Arrivés devant une batterie de Ruches, je constate, grâce à trois piqures que les abeilles n’aiment pas le bleu de ma veste. On rebrousse chemin en quatrième vitesse (les traces de pédales sur mon tibia en attestent). Trilport ou l’on décide d’aller vers Nanteuil via la route de Fublaines et retour par les bords de Marne. Petit tour à la laverie avant le départ du vélo vers les Savoyards et voilà 30 km vite faits.

[63] Petite mais costaude et jolie

1588.11 + 32 = 1620.11 km / Vendredi soir dernier (25) nous avions besoin d’évacuer. Il faisait chaud et le mot d’ordre était, sortie au frais. Je me suis rappelé des 4 ou 5 bornes sur les bords de la Marne (chemin bas) dans le sens Meaux / Nanteuil lès Meaux sur la rive droite. Çà ne suffisait pas trop au niveau distance alors nous avons pris la butte de Nanteuil (en bordure du Bois le Comté) que j’avais empruntée avec Philippe, rencontré au bord de la Marne.

Nous avons donc remontés ce chemin qui croise le ru des Cygnes qui se jette dans la Marne, jusqu’à Boutigny puis retour sur Nanteuil par la D33 et retour à Meaux par les mêmes rives de la Marne.

Exigeante (car la pente de Nanteuil à Boutigny est longue de 5 à 6 bornes) cette sortie d’un peu plus de 16 km porte à porte n’en ait pas moins très rafraîchissante pour les soirs ou les matins de petite forme.

[39] Patis Bords de Marne et une rencontre

09-04-2014-(2)-web777.97 + 18.34 = 796.31 km / La belle sortie que voilà. Départ à 18h30 en direction du parc du Patis. Quelques photos à 5.44 km et croisement d’un cycliste visiblement balaise.

Je repars en direction de trilport (enfin j’espère) toujours en suivant les bords de Marne. C’est technique parce que sec comme un coup de trique. Mais plaisant parce que je ne vois plus trop le canal qui me sortait par les yeux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Arrivé à hauteur de l’usine Basf, je recroise le cycliste (Philippe) qui remonte sens inverse. Un petit mot rapide pour savoir pourquoi. Il me répond qu’il préfère passer par un autre chemin. Il me propose de m’accompagner pour découvrir le circuit jusque Trilport et retour par eaules bords de Marne, Nanteuil lès Meaux et retour par l’usine des eaux de la Ville de Meaux.

Nous contournons le pont de Trilport après être passés par les bords très encombrés de la Marne (je pense que ça ne passera plus dans un mois). Nous nous engageons ensuite sur la rive gauche de la marne dans le sens aval. Un petit chemin d’herbes et de champs pas facile pour mes équipements. Nous mettons même le vélo sur l’épaule sur 500 m pour éviter de rouler sur des plantations de maïs fraîchement poussées. Nous sortons à hauteur de l’entrée de Nanteuil et empruntons une montée du parc de Nanteuil (Bois le Comté). Nous redescendons vers le bord de la Marne et finissons sur cette rive jusqu’à Meaux.

Une belle sortie avec un cyclo très sympathique qui, au lieu de m’ignorer a trouvé rigolo de faire sa sortie avec quelqu’un plutôt que tout seul alors qu’il avait largement le matos et les moyens physiques d’en faire beaucoup plus.