[102] Aqueduc de la Dhuys

Cela fait un moment que je n’ai rien écrit sur ce blog. Pas de faux prétextes, j’avais pas envie 🙂

Je n’en ai pas moins roulé depuis le 15 mai, date de mon premier bilan 2015. Selon Runtastic (allez on va le croire) près de 230 km en vélo et, c’est la nouveauté, je me suis mis à courir tel Forest : 18km en 5 sorties en juin.

J’ai découvert le circuit 1 dans l’autre sens ( et je confirme qu’il est moins difficile dans le sens ouest-est).

Jusqu’à ce dimanche ou, accompagné de rouleurs confirmés, nous avons fait une sortie au départ de Armentières-en-Brie composée de bords de Marne, puis de la piste de l’aqueduc de la Dhuys pour finir par des circonvolutions dans les bois de Montceaux-lès-Meaux.

Très intéressant, mais au final très technique et exigeant pour les machines. Trois chutes (dont la mienne dans une ornière), une crevaison pour Eric, le « pro » du groupe, notre guide sur cette sortie et de nombreuses piqures de moustiques. Ce qui prouve aussi, notamment sur l’aqueduc, que cette zone est une vrai zone humide. heureusement, temps sec pour cette sortie, sans soleil ce qui n’est pas négligeable car moins éprouvant.

Nous avions, Jean-Luc et moi déjà fait une tentative de sortie sur l’aqueduc de la Dhuys (les 72 km de ce jour là me restent encore en travers). C’est sans doute une piste de circuit à explorer.

Qu’en pensez-vous ? Êtes vous déjà sortis sur ces chemins ?

La bonne roulade !

Publicités

[97 – 98 – 99 – 100] Les 4 dernières sorties

Manque de temps et … de temps. Surtout manque de temps 🙂

Je n’ai pas fait de report depuis quelques sorties mais qui dit pas de report ne dit pas pas de sorties. Il y en a eu 4 jusqu’à hier après-midi. Lire la suite

[19] On innove !

313,37 + 16,27 = 329,64 / Sortie dans les bois de Montceaux. J’en profite pour tester ma nouvelle veste et mon casque. Rien à redire, ce matériel est fait pour le vélo.

1256367178

Source [http://lerandonneurfrancilien.hautetfort.com]

Par contre les bois de Montceaux, ça devient un peu court pour nos guiboles qui commencent à en demander un peu plus.

On décide donc de faire une incursion vers Germigny L’Evêque puis retour vers les bois de Montceaux. Je me fais seul deux ou trois aller / retour sur la boucle qui mène à la ligne de chemin de fer pour additionner quelques bornes jusque 16 km.

Les bois sont encore très détrempés et le vélo morfle bien. Ya du nettoyage au seau en perspective.