[73] Circuit de Montassis et une nouveauté

2007,37 + 22,92 = 2030,29 km / Sortie sur le même circuit effectué le 3 septembre (dit, le circuit 7) agrémenté de mon nouveau brassard avec le smartphone à l’intérieur. Vous allez pouvoir voir sur ce blog mais aussi sur FB mes progressions en selle.

mzl.xtmnwxbeL’application embarquée est Runtastic (j’ai dépensé 4,99 € pour la pro). De jolies cartes, la distance et les éléments de vitesse. Et, pleins d’autres trucs plutôt sympa, qui peuvent s’avérer utiles sur le moyen terme si l’on est féru de statistiques. Le temps, la température, la nature du chemin, les courbes relatives aux statistiques … Pas tout compris au niveau de la carte. Runtastic n’est pas connectée au delà d’un partage sur les réseaux sociaux. Il manque bien sur, un partage sur les blogs. Rendez-vous donc sur ma page FB pour voir le circuit effectué. Je trouverai bien une astuce pour rapatrier les cartes dans la page consacrée aux circuits.

velo-web-4Mon sigma ne disparaîtra pas pour autant parce qu’il me sert aussi de contrôle en temps réel. A noter une grosse différence entre le sigma et l’application (1,25 km). J’ai tendance tout de même à croire l’application qui se base sur les tracés GPS.

[69] scabreuse la sortie !

1920.65 + 28 = 1948.65 km / Comment je vous raconte cette sortie. Avec J.L., au départ, on se dit, sortie classique. On prend donc la direction de la côte de Crégy lès Meaux, pour rejoindre le rond point de Crégy (toujours) et obliquer ensuite vers Penchard. A ce stade, notre feuille de route était respectée. Il ne nous restait plus qu’à monter jusqu’à la butte de Montassis pour redescendre ensuite vers Chauconin.

A Chauconin, nous avons décidé d’innover et d’emprunter un chemin de campagne qui longe le Ru de Rutel. S’en est suivi un parcourt citadin et industriel à travers les voies (futures pistes cyclables ??) qui serpentent entre les différents chantiers du Parc d’Activité du Pays de Meaux (P.A.P.M.) et qui nous a mené à Villenoy sur l’embranchement de la D5 et du Canal de l’Ourcq.

Une fois sur le canal, en direction de Meaux, nous avons terminé la course au niveau du pont de Beauval et retour maison par le parc du Patis.

Sortie scabreuse mais intéressante (quoique un peu trop industrielle à mon goût). Sans doute éphémère compte tenu des futurs aménagements du P.A.P.M.

[56] On improvise

010601web91226.09 + 49 = 1275.09 km/ On voulait sortir ce dimanche, dans une vague idée de préparer un circuit entre Meaux et St Mard. Au final, on a inventé un circuit entre Meaux (canal derrière la Gare) et Meaux (pont de Beauval).

Un belle boucle qui commence donc sur le canal avec une sortie à hauteur du cimetière. On embraye vers le Musée de la Grande Guerre (sur le trottoir de droite) puis au rond point, on emprunte le chemin qui longe la nationale 2 jusque à l’embranchement vers Penchard.

010601web15Une pause dans la rue de la Pompe (ça ne s’invente pas) et nous réfléchissons à la meilleure manière de passer la butte de Penchard à cheval sur le territoire de Chauconin Neufmontiers  (dont nous apprendrons qu’elle se nomme : la butte de Montassis).

010601web13C’est à cet endroit que nous découvrons une curiosité : la cheminée géodésique qui servait, au XIX et début du XXème aux cartographes pour la construction des cartes.

Comme quoi l’improvisation a du bon. De plus, cet endroit (désert dimanche) est un bel endroit fait d’une forêt dense mais parcourue d’un chemin praticable. C’est, d’ailleurs, dans ces chemins que l’on apprécie la maniabilité des Giant qui donnent laur pleine puissance sur ces terrains souples

010601web11Sortis de cet endroit, à Chauconin Neufmontiers, nous nous dirigeons vers Vignely, en longeant la voie TGV puis nous orientons vers Chambry, Varreddes et retour vers Meaux par le canal de l’Ourcq.

Belle sortie improvisée. J’en profite pour faire quelques photos des graphs sur le mur qui borde le canal à hauteur de la zone industrielle de Meaux.

On aime, ou on aime pas, à vous de juger.