Bilan mars 2014

15 sorties en mars. Soit le plus grand total depuis les premières sorties (385 km effectués).

Le temps s’est considérablement amélioré. Le Canal, ainsi s’est largement asséché et les chemins de halage aussi. Plus sec, ne veut pas dire plus souple et le vélo souffre (grincements divers au niveau de la selle et des suspensions).

Mars fut aussi le temps de la conquête aval du canal qui a débuté le 5 mars et s’est achevée le 30 mars en ralliant Meaux à Claye Souilly.

Cette portion est très sympa car bucolique et sinueuse mais assez exigeante physiquement et j’ai souffert à deux reprises. Cela n’a rien à voir avec la piste cyclable de Claye à Paris qui est longue mais beaucoup plus plaisante.

Les déboires, casse et crevaisons ont été présents. Enchaînés d’un changement de pneus après plus de 600 km depuis décembre. deux crevaisons donc le 6  et le 30 mars.

Le budget se stabilise parce que les sorties sont plus espacées en avril en raison de l’emploi du temps moins favorable. (seulement 3 sorties depuis le premier).

La création de la page facebook de Velo6pede a également eu lieu. Merci à tous de me suivre.

Bilan février 2014

20140216_123021219,27 km, 10 sorties et de bonnes satisfactions (Claye / Paris), la Haute Savoie. De nouvelles frayeurs avec ce nouveau bruit dans le pédalier qui m’a fait craindre un souci de roulement qui a disparu rapidement (un grain dans les roulements?) … Bref, le métier rentre.

L’équipement devient presque complet. Il faut que j’envisage la pompe à pied. C’est plus pratique pour les gonflages préventifs. Je trouve, en effet que les pneus (notamment arrière) se dégonflent rapidement.

Objectifs de mars : quelque sorties de plus et une augmentation de la longueur des sorties. Un travail sur la vitesse moyenne (je vois bien que sigma me fait de l’oeil sur cette donnée), varier les circuits, découvrir en totalité la portion de canal entre Meaux et Claye-Souilly et pourquoi pas la faire en totalité. Enfin, envisager une organisation pour faire des sorties entre midi et une heure au boulot.

Bilan janvier 2014

53.88 km en janvier 2014. Je n’ai évidemment pas d’éléments de comparaison mais je suis content.

Ces 8 premières sorties ont été riches d’enseignements.

Premier enseignement, il faut s’équiper un minimum pour pratiquer une activité sportive avec intensité et un minimum de sérieux. Outre les différents achats dont je vous ai parlé dans les articles précédents, plusieurs autres choses doivent être « embarquées » dans le sac à dos.

zoom_400PX_asset_66498960Ca va de soi mais mieux en le disant, une pompe simple à main est indispensable (12.95 €). J’ai opté pour ce modèle là (ou approchant).

 

zoom_ec46db5acb08450b892cb388c7874f09Il faudra sans doute la doubler d’une pompe dite « à pied » qui restera à la cave pour des gonflages préventifs avant les sorties.

J’ai regroupé, dans une petite pochette zippée, l’intégralité des petits outils, clés et autres kits de réparation indispensables au cours des sorties pour redresser, revisser et pallier aux déboires de la mécanique.

En conclusion de ce mois de janvier, je kiffe les sorties au bord du canal pour tous les animaux rencontrés (d’ailleurs je souligne auprès des naturalistes que les populations de rats et autres ragondins se portent bien).

Au fait, 8 sorties et je n’ai plus mal au derrière … c’est bien foutu le corps humain.