[68] Point comptable

1898,61 + 22,04 = 1920,65 km / Réalisation de deux tours du circuit 5. Le canal est translucide, les chevesnes s’en donnent à coeur joie! Ca me démange … (image à la une : source / http://www.naturellement-peche.info/meditations-sur-la-peche/street-fishing-ou-vas-tu/attachment/cheyenne).

Publicités

[67] Le tour du Lac d’Annecy

Comme je le disais il y peu, les vacances en Haute Savoie m’ont permis de faire le tour en Vélo du lac d’Annecy.

Quelques précisions sur ce circuit pour ceux qui souhaiterai le faire sans trop connaître les tenants et aboutissants … un peu comme moi avant de le faire 🙂

1 – Ne pas partir d’Annecy : les possibilités de garer la voiture, en cette période de l’année (mais c’est un peu à cette période que l’on va faire des sorties), sont impossibles. Garez plutôt votre voiture dans une des communes adjacentes (Sevrier pour moi). Les parkings, à quelques mètres de la piste cyclable sont légion et très faciles d’accès … et gratuits.

RD_1508_Sevrier-Annecy

2 – Suivre la piste cyclable dans le sens Sevrier – bout du lac et s’arrêter au moment ou la piste croise la première intersection avec la route départementale, puis prendre la direction de Talloires. Sinon vous ne ferez jamais le tour du lac et filerez vers … Albertville !

3 – Après avoir « obliqué » poursuivre la R.D909 A dans cette direction et croisez les localités / lieux dits de Balmettes, Angon puis Talloires. Attention, sur 4 km, le chemin nous fait emprunter la route qui monte (c’est le cas de le dire) au col de la Forclaz. Portion très difficile, qui m’a valu une pause aux trois/quart avant Talloire.

4 – Après Talloires, suivre Les Granges, Echarvines, Presles et les Guerres. Après avoir traversé le Verrier du lac, vous récupérerez la piste cyclable (en traversant la route sur la gauche) qui vous mène à Annecy. Dans Annecy, méfiez vous de la fréquentation de la piste qui nécessite une bonne concentration. D’ailleurs, ce circuit ne peut s’imaginer sans casque, ça va de soi. (Passage par les points remarquables de La Puya, Beau Rivage, le Bessard et le Crêt).

5 – Vous serpenterez vers la rive droite du lac à nouveau après avoir survécus aux touristes et autres baigneurs. Enfin, en remontant sur cette rive extérieure, vous rejoindrez votre point de départ (la voiture, toujours garée à Sevrier … enfin, on l’espère).

Quelques photos de l’exploit … 🙂

[66] Haute Savoie 2014

1783,55 + 115,06 = 1898,61 km / Déjà parcourus en février 2014, les chemins Hauts Savoyards m’ont permis, cet été, d’innover grandement. En particulier avec le tour du lac d’Annecy (50km). Plusieurs sorties aux alentours (Lescheraines, Aix les Bains, …) m’ont fait pédaler plus de 100 bornes en 5 jours. Cette région est magnifique. En dehors du vélo, parapente, randonnées, tennis et balades ont été notre lot quotidien.

La nouveauté de l’année c’est le transport des vélos (l’ancien et le nouveau) sur un porte vélo que m’a prêté J.L. On s’y fait rapidement mais j’envisage l’achat d’un autre modèle pour « ranger » les vélos à l’horizontal.

02-haute-savoie-web

 

 

 

 

De belles vacances … avant la reprise 😦

[65] Circuit seine et marnais classique mais pas que …

1753,30 + 30,25 = 1783,55 km / Sortie Seine-et-Marnaise avant de rejoindre la Haute Savoie. Une pose de 5 jours ! Pas commun mais mon dos était en compote. Départ à Meaux vers Varreddes, on s’oriente vers le bois de Germigny L’Evêque ou nous nous paumons. Arrivés devant une batterie de Ruches, je constate, grâce à trois piqures que les abeilles n’aiment pas le bleu de ma veste. On rebrousse chemin en quatrième vitesse (les traces de pédales sur mon tibia en attestent). Trilport ou l’on décide d’aller vers Nanteuil via la route de Fublaines et retour par les bords de Marne. Petit tour à la laverie avant le départ du vélo vers les Savoyards et voilà 30 km vite faits.

[64] La Gironde à Soulac et environs

1620,11 + 133,19 = 1753,30 km / Première partie des vacances d’août : Soulac sur Mer.

Le Giant est arrivé à bon port derrière la voiture et nous avons fait 5 sorties.

A trois reprises, j’ai réalisé la piste cyclable qui part de la fin du front de mer de Soulac vers la pointe de Grave (Le Verdon). Deux fois par la piste normale et une fois par le circuit VTT un peu plus exigeant, parfois mal balisé mais intéressant. La piste fait un peu plus de 7 km et serpente en parallèle du front de mer. Odeurs d’iode, de pins et de sable plein le nez, mais vigilence obligatoire car la piste est très fréquentée (on se croirait même parfois sur la piste de Claye à Paris :)). 80 km environ. Bref, pittoresque (avec son petit train parallèle …).

Dans l’autre sens, la piste cyclable part de la plage du Boulevard de l’Amélie et remonte, sur des kilomètres, vers le sud. Je me suis arrêté à Montalivet. 27km

Enfin, quelques tours dans Soulac, en passant par le Front de mer et dans l’intérieur de la ville, m’ont permis de faire un petit circuit plus « citadin » 12km.

Belle région pour les cyclistes férus de cigales, de sable, d’Atlantique et de distance.

Occasion, aussi, de murir un projet : la Vélodyssée .. à suivre ?