[24] Paris deuxième

384,52 + 53,15 = 437,67 km / On la refait une deuxième fois. Rien de spécial à dire, sauf que c’est bien bon. Ceci dit c’est plus facile parce qu’il y a un précédent. La tête suit bien mieux les jambes quand on sait ce qu’il reste à faire.

Trois points à souligner : à Paris on a tenté de faire le retour sur l’autre rive et on s’est planté. Quelques minutes de perdues. Mais pas grave.

Deuxième rigolade, il y a des perruches dans le parc de Sevran.

Troisième info, la fringale c’est pas bon. Jean-Luc l’a appris à ses dépends. il a fallu que je l’attende à deux reprise, d’abord au parc de Sevran (c’est là que j’ai vu les perruches 🙂 et à la voiture.

Il était crevé le J.L. 😉 … Au fait, record de distance battu !
Infos plus : sigma m’a dit que l’on a roulé à une vitesse moyenne de 18,17 km/h, c’est nul.

Publicités