Bilan février 2014

20140216_123021219,27 km, 10 sorties et de bonnes satisfactions (Claye / Paris), la Haute Savoie. De nouvelles frayeurs avec ce nouveau bruit dans le pédalier qui m’a fait craindre un souci de roulement qui a disparu rapidement (un grain dans les roulements?) … Bref, le métier rentre.

L’équipement devient presque complet. Il faut que j’envisage la pompe à pied. C’est plus pratique pour les gonflages préventifs. Je trouve, en effet que les pneus (notamment arrière) se dégonflent rapidement.

Objectifs de mars : quelque sorties de plus et une augmentation de la longueur des sorties. Un travail sur la vitesse moyenne (je vois bien que sigma me fait de l’oeil sur cette donnée), varier les circuits, découvrir en totalité la portion de canal entre Meaux et Claye-Souilly et pourquoi pas la faire en totalité. Enfin, envisager une organisation pour faire des sorties entre midi et une heure au boulot.

Publicités

[18] Excursion Haut-Savoyarde

20140227_103001296,37 + 17 = 313,37 km / Profitant de mes vacances en Haute-Savoie (Allèves), une petite sortie avant la seule chute de neige qu’il m’aura été donnée de voir cet hiver.

Pas énorme, 17 km, mais le souci, c’est que l’on est pas en Seine-et-Marne, ça monte et ça descend (450m de dénivellé total, merci sigma).

Mais j’ai tenu bon dans les virage en épingle, dans les montées abruptes pour arriver à Lescheraines.

Sur le vélo de mon frère, qui grinçait pas mal de partout, nous nous sommes bien entendus.

329393351726Note à moi même, ne jamais retourner dans la boutique Mavic d’Annecy : un casque (40 €), une veste (35 €) et des babioles.

[17] Sortons du canal … enfin presque

273,05 + 23,32 = 296,37 / Nouveau circuit, enfin avec la même base mais on est sorti à Varreddes pour obliquer vers Germigny L’Evêque puis route départementale 97 vers Trilport, D603 (Avenue de la Victoire) vers Meaux.

parcour-1Les deux grandes difficultés en dehors de la circulation sur la D97, reste le faux plat montant vers Trilport face au vent. J’en ai encore mal aux jambes rien que de l’écrire.

Mais c’est un circuit intéressant compte tenu de la diversité (route, chemin, canal et chemin de halage etc.).

Particularité du parcours, la portion du chemin de halage du canal deux km avant la D405 complètement retourné par les services de la navigation qui ont replantés des arbres et défoncé le chemin. Avec la boue de cette fin d’hiver, ce fut très dur.

Il va falloir envisager l’achat d’un casque, même si j’ai un bonnet sur la tête, ça ne protège en rien en cas de chute.

[16] Troisième tentative : la bonne !

20140216_123033221,05 + 52 = 273,05 km / Nous voilà dépucelés. On y est arrivé à Paris. Au bout d’un bel effort et par une belle journée. Partis à 10h30 de Claye, arrivés à 12h.

Beaucoup de monde mais pas d’affluence non plus.

Même pose à l’entrepôt SNCF.

Pont levant ParisArrivée au pont levant de Paris, rue de Crimée, nous avons fait demi-tour. Le plus dur commence, il faut se refaire les km de retour.

J’ai enregistré un souci de pédalier de nouveau. Un grand « crac » au moment des accélérations. Mierda … je vais être obligé de faire un nouveau passage chez mon fournisseur officiel.

[12 à 15] Sortir et s’entrainer

172,75 + 48,30 = 221,05 / 4 petites sorties du 9 au 15 février. Circuit Canal, sens amont sauf le 15 février ou j’ai essayé de trouver une station essence avec un point d’eau sans succès.

L’idée : faire des km pour s’entraîner. Près de 50 bornes en 4 sorties. Pas bésèf ! Mais c’est toujours ça de pris sur le stress de la journée.

Petit constat, sur le canal, quand le vent est de face la vitesse moyenne chute bien.